Juger et être jugé

2017-07-12T21:25:41-04:00Par |

Vous jugez les autres et les autres aussi vous jugent.
L’idée est surtout de savoir si ça vous gruge.
Penser ne pas être une cible est bien utopique.
Vous faire croire le contraire est plutôt satirique.

Est-ce que ce qu’on dit de vous à de l’importance ?
De quelles manières en ressentez-vous l’influence ?
Il est bien normal de vouloir être apprécié.
Et peut-être même de vouloir se différencier.

Mais de grâce, n’en faites surtout pas une maladie.
C’est un phénomène qui fait partie de la vie.
Assurez-vous de toujours faire de votre mieux.
Ce n’est ni compliqué ni vraiment mystérieux.

Aujourd’hui

2017-03-29T16:59:22-04:00Par |

Aujourd’hui est la seule chose que vous possédez.
Hier n’est plus et demain n’est pas, est très cliché,
mais c’est quand même un état de fait évident
et il faut bien se le rappeler de temps en temps.

Combien de bouts de vie vous ont glissé des doigts
dans les derniers jours, parce que vous n’étiez pas là ?
Vos pensées étaient peut-être des regrets d’hier
ou des peurs pour demain de subir des revers.

Ici et maintenant, vous qui lisez ce texte.
Prenez-le, et mettez-le dans votre contexte.
Ne pensez pas à autre chose qu’à cet instant
et savourez votre vie au moment présent.

Se faire plaisir

2017-08-05T10:49:50-04:00Par |

Il est certainement correct de se faire plaisir,
si c’est quelque chose que vous pouvez vous offrir.
Si vous satisfaire n’enlève rien à personne,
Allez-y, gâtez-vous pendant que ça adonne.

La vie est trop courte pour ne pas en profiter.
Il ne faut pas trop attendre pour se contenter.
Il y a des chances que ça fasse réellement du bien,
d’arriver, si possible, à combler ses besoins.

Se permettre de penser de façon positive
pourra aider à faire pour que les choses arrivent.
Et, si par hasard, vos actions font des jaloux,
en tenir compte dans votre vie n’en tient qu’à vous.

Se libérer

2016-09-01T08:02:12-04:00Par |

Une fois les choses futiles parties de votre vie,
quels nouveaux désirs vous feront vraiment envie ?
Prenez le temps de connaître vos réels besoins.
Vous serez peut-être heureux avec beaucoup moins.

Accumuler trop d’items peut devenir lourd.
Très souvent, moins on en a, plus on les savoure.
Amasser peut se faire de manière très subtile.
On ne se rend pas compte comment c’est inutile.

Libérez-vous du maximum de superflu
et dites-vous bien qu’on ne vous y reprendra plus.
Nous sommes dans une société de consommation
et ne devons pas céder à toutes tentations.

Urgence

2017-08-05T10:49:51-04:00Par |

Est-il primordial, en tous lieux en tout temps,
d’être dans l’urgence comme si la vie en dépend ?
Est-ce possible d’obtenir un certain équilibre,
pour se sentir un peu moins pressé et plus libre ?

Tout réside dans la façon d’aborder ceci.
Pour certaines personnes, le calme rime avec ennui.
C’est très souvent à l’adrénaline qu’elles carburent,
puis, ensuite, disent que ça n’a vraiment plus d’allure.

En cherchant toutes les raisons de cette course folle,
vous verrez peut-être que certaines sont très frivoles.
Inspire, expire, inspire, expire, inspire, expire…
Trouvez-vous que ça fait du bien lorsqu’on respire ?

Les mauvaises nouvelles

2016-07-28T08:26:16-04:00Par |

Se gaver de mauvaises nouvelles toute la journée
est une attitude complètement délibérée.
Occuper tout son temps à voir que tout va mal
n’est pas ce qu’il faut pour remonter le moral.

Tout semble être axé sur le sensationnalisme,
avec un ton fortement teinté d’alarmisme.
Il faut évidemment se tenir informé.
On le peut, sans constamment se sentir brimé.

Chaque journée comporte une grande multitude de choix.
Vous n’êtes pas obligé d’écouter les mêmes voix.
Il existe bien d’autres façons de voir la vie,
que cette vision formatée qui nous est servie.

Revenir à la base

2016-07-21T08:48:46-04:00Par |

Ça vaut parfois la peine de revenir à la base,
de revoir sur quels éléments mettre l’emphase.
Pouvoir remettre en question quelques certitudes,
tenter de se défaire des mauvaises habitudes.

Si c’est possible d’effectuer un tel retour,
il faut éviter que tout redevienne trop lourd.
On est constamment sollicité par des bruits,
qui promettent toujours d’améliorer notre vie.

Une fois que sera simplifié le processus,
vous n’êtes pas obligé d’avoir un consensus.
Il faut seulement se servir de son expérience,
et se fixer une trajectoire en toute confiance.

La mort arrive

2017-08-05T10:49:51-04:00Par |

Une chose est certaine, un jour, notre mort arrive.
Vaut mieux profiter de notre vivant pour vivre.
Il n’y a personne qui peut le faire à notre place.
Et quand on part, il y en a d’autres qui nous remplacent.

Apparemment, ce discours peut paraître macabre,
Mais il peut aussi éviter bien des palabres.
La vie, c’est maintenant, aujourd’hui et tout de suite.
Pas demain, un autre jour où peut-être ensuite.

Gaspiller tout notre temps à toujours nous plaindre.
N’embellira pas le jour où tout va s’éteindre.
Nous avons du pouvoir sur notre cheminement.
Aussi bien en négatif que positivement.

Le prix des choix

2016-02-25T09:32:19-05:00Par |

Chaque fois que vous décidez, que vous faites un choix,
il y a des items sur lesquels vous faites une croix.
Vous ne savez pas ce que serait votre vie,
si c’est d’autres options qui avaient été choisies.

Est-il préférable d’accepter ses décisions,
ou bien de changer d’idée à chaque occasion ?
Il est étourdissant de faire comme une girouette.
Mais on peut changer s’il y a des choses qu’on regrette.

Faites attention de toujours trop analyser,
car ça peut empêcher de vivre et d’avancer.
La perfection n’est peut-être pas de ce monde,
mais assumer évite souvent de ce morfondre.

Je ne vous souhaite rien

2017-08-05T10:49:51-04:00Par |

Les bons voeux de nouvelle année qu’est-ce que ça donne ?
Pour vous conseiller, c’est vous la meilleure personne.
Pour toutes les choses que je pourrais bien vous souhaiter,
je risque d’être dans l’erreur sauf pour la santé.

Au lieu des résolutions pour le Nouvel An,
prenez le temps de vous poser quelques questions.
Si vous êtes pleinement satisfait de votre vie,
êtes-vous certain de vouloir continuer ainsi ?

Si oui, alors dites-vous que c’est vraiment très bien.
Mes recommandations ne vous mèneraient à rien.
Sinon, quels éléments aimeriez-vous changer ?
Pour le savoir, c’est vous qui êtes le mieux placé.

Quelles lunettes ?

2017-08-05T10:49:51-04:00Par |

Si c’était votre dernier jour sur la planète,
vous regarderiez le monde avec quelles lunettes ?
Choisiriez-vous une paire avec la couleur rose ?
Ou bien des noires pour que la vue soit plus morose ?

Libre à vous de voir la vie à votre manière,
mais n’obligez personne à porter vos œillères.
Votre désir de vouloir donner des leçons,
empêche certains de voir le monde à leur façon.

C’est certain que la vie n’est pas toujours facile,
mais demandez-vous si votre action est utile.
Si vous constatez que vous nivelez vers le bas,
alors, changez de discours ou bien fermez-la !

Conscientiser

2017-08-05T10:49:51-04:00Par |

Est-ce qu’il existe une façon de conscientiser
tous ceux qui se sentent déresponsabilisés?
Tous ceux qui croient que ce n’est pas de leur ressort,
que ce n’est pas à eux de fournir des efforts?

Nous avons tous, dans plusieurs sphères de notre vie,
sur plusieurs situations, différents avis.
La diversité est évidemment souhaitable
et pour toute la société c’est très profitable.

Pourquoi ne pas tenter d’améliorer les choses,
avec de très grandes actions ou à petites doses?
et peu importe votre niveau d’implication
c’est bien mieux que d’apporter des complications.

Go to Top