Meilleur

2017-08-05T10:49:50-04:00Par |

Le meilleur pour vous ne l’est pas toujours pour tous.
Ne vous demandez pas pourquoi on vous repousse.
Avoir une constante attitude de fermeture
est loin de représenter une personne mature.

Insister pour toujours vouloir avoir raison
ne redorera pas vraiment votre blason.
Ça peut même souvent créer des effets contraires.
Sans dialogue, beaucoup de gens préfèrent se taire.

Vous êtes étonné de ne pas être invité ?
On essaie possiblement de vous éviter.
Votre présence n’est peut-être pas agréable.
Peut-être même à la limite du supportable.

Attitude interne

2017-06-22T07:00:03-04:00Par |

De quel côté vos pensées sont-elles concentrées ?
Quelle est votre attitude interne à chaque journée ?
Il y a une différence entre ce qui paraît
et, dans vos réflexions intérieures, ce qui est.

Êtes-vous rongé par les doutes et les inquiétudes ?
Bénéficiez-vous plutôt d’une certaine quiétude ?
Mettez-vous toujours l’accent sur ce qui va bien
ou ressassez constamment le passé pour rien ?

Les scandales et indignations vendent beaucoup mieux
que les situations à caractère joyeux.
Ne pas trop être affecté par le négatif
est un défi quotidien, mais impératif.

Unanimité

2017-05-11T08:06:34-04:00Par |

Ne tentez jamais de faire l’unanimité.
Impossible d’avoir tout le monde de votre côté.
Il y a trop de différences de valeurs et buts,
beaucoup trop de préjugés et d’idées reçues.

Obtenir le consensus d’un groupe très restreint
est déjà un objectif plutôt incertain.
Espérer que tous soient en accord avec vous
est une utopie qui pourrait vous rendre fou.

Être en harmonie avec ses propres décisions
représente, au départ, une très noble mission.
Assumer pleinement où on va et qui on est
est une bonne attitude si on se le permet.

Réaction adéquate

2017-08-05T10:49:50-04:00Par |

On dit qu’il n’y a pas de mauvaises températures,
ce sont les vêtements qui n’ont pas la bonne allure.
C’est aussi applicable concernant l’attitude,
relative à la vie et ses vicissitudes.

Réagir adéquatement aux situations
est préférable à n’avoir aucune réaction.
Mais de le faire de façon disproportionnée,
n’est pas plus souhaitable et plutôt déraisonné.

Trouver les raisons sous-jacentes à cet état
permettra de communiquer comme il se doit.
Il faut parfois prendre une très grande respiration
afin d’éviter d’exacerber les tensions.

Assumer

2016-08-04T08:14:07-04:00Par |

Prenez le temps d’assumer où vous êtes rendu.
Vous avancez et certaines choses ont disparu.
On croit parfois à tort qu’on ne change pas du tout.
Les transitions ne causent pas toujours des remous.

Il ne faut surtout pas s’en faire outre mesure,
si vous croyez que vous n’avez plus trop d’allure.
Ce qui était pour vous très IN à un moment,
s’est peut-être un peu modifié avec le temps.

Accepter et être heureux à toutes les étapes,
est une attitude qui aide à garder le cap.
A chacun ses désirs, ses goûts et ses passions.
peu importe l’heure, le jour, le mois ou la saison.

Les mauvaises nouvelles

2016-07-28T08:26:16-04:00Par |

Se gaver de mauvaises nouvelles toute la journée
est une attitude complètement délibérée.
Occuper tout son temps à voir que tout va mal
n’est pas ce qu’il faut pour remonter le moral.

Tout semble être axé sur le sensationnalisme,
avec un ton fortement teinté d’alarmisme.
Il faut évidemment se tenir informé.
On le peut, sans constamment se sentir brimé.

Chaque journée comporte une grande multitude de choix.
Vous n’êtes pas obligé d’écouter les mêmes voix.
Il existe bien d’autres façons de voir la vie,
que cette vision formatée qui nous est servie.

L’attitude fait la différence

2016-06-23T08:14:35-04:00Par |

Entre voir des épouvantails venant du diable
et ne rien faire en se mettant la tête dans le sable,
Il y a une dimension appelée réalité.
Faite de bonheurs de peines et de comptes à payer.

On ne peut certes se fier qu’à la pensée magique.
Il ne faut pas non plus céder à la panique.
Oser avancer en faisant preuve d’optimisme
sera certainement bon pour votre dynamisme.

Tout n’est pas nécessairement facile tous les jours.
Il y a bien du contre, mais il y a tout plein de pour.
C’est souvent l’attitude qui fait la différence,
qu’importe l’argent, l’éducation ou la provenance.

Se donner la permission

2016-04-13T17:56:16-04:00Par |

Pour arriver à compléter votre mission,
n’oubliez pas de vous donner la permission.
Accordez-vous toujours le droit de réussir,
acceptez bien que vous pouvez y parvenir.

C’est souvent une étape essentielle qu’on oublie,
qui peut vous empêcher de relever les défis.
N’hésitez surtout pas à l’écrire en toutes lettres.
Il y a un vrai impact je peux vous le promettre.

Ne venez pas me dire que c’est ésotérique
et c’est beaucoup plus que de la pensée magique.
Vous empêchez d’avancer par votre attitude,
peut complètement rendre inutiles vos aptitudes.

Le doute

2016-02-11T09:18:28-05:00Par |

Sur le chemin vous menant vers vos objectifs,
Vous devez peut-être parfois faire des correctifs.
De nouvelles données font que votre projet change ?
Le fait de modifier votre plan vous dérange ?

Les ajustements font partie du processus
et ça ne mène pas toujours à un consensus.
Si, pour quelque raison vous n’avez aucun doute,
soyez très attentif, vous faites peut-être fausse route.

Tous ceux qui ont réussi ont une certitude.
Ça prend la chance, le gros bon sang et l’attitude.
Mais, si quelqu’un affirme n’avoir jamais douté,
ce n’est peut-être pas vraiment la vérité.

Votre histoire

2015-11-05T09:29:20-05:00Par |

Peu importe la façon dont s’écrit votre histoire,
c’est à vous et à vous seul de vraiment y croire.
Soyez confiant en vous et vos capacités.
Soyez certain que vous pouvez y arriver.

Tenter de ne pas trop vous faire influencer,
par tout ce que de vous, les autres pourraient penser.
Il ne sert à rien de vouloir convaincre autrui,
car souvent, pour eux, vous n’êtes seulement que du bruit.

Votre meilleur allié est certainement en vous.
Cessez donc de courir et de chercher partout.
Allez-y et prenez une bonne respiration,
votre nouvelle façon de vivre débute maintenant.

Soupape de sécurité

2017-08-05T10:49:52-04:00Par |

Pour éviter que les frustrations s’accumulent,
que votre attitude dépasse le point de bascule,
mieux vaut trouver la soupape de sécurité
et l’actionner afin de tout désamorcer.

Une fois que la chaudière sera bien refroidie,
ça ira mieux pour dire les choses et être compris.
Sinon, le risque d’explosion est trop intense,
et des regrets pourraient meubler votre conscience.

On dirait que les gens ont la mèche bien trop courte.
Tout l’monde veut avoir raison et personne n’écoute.
Est-ce que tous les sujets sont vraiment si sensibles ?
Serait-ce réalisable d’être un peu plus flexible ?

Peur de se tromper

2017-08-05T10:49:52-04:00Par |

Il est très normal d’avoir peur de se tromper.
Mais, après un moment, cette peur doit s’estomper.
Il faut être capable de passer l’action.
Sinon, toute intention reste de la fiction.

Des erreurs vont se produire avec certitude.
De s’en remettre ou non dépend de l’attitude.
Il faut voir bien au-delà de la défaillance.
Un faux pas sert à l’acquisition d’expérience.

Comment vaincre la crainte de faire le premier pas ?
Pour arriver au point B, quittez le point A.
La position actuelle est-elle acceptable ?
Alors c’est OK si pour vous c’est confortable.

Go to Top